Tu t’es vu quand t’as bu ?

15 04 2010

                                                                                                                                                                                        Dimanche 21 février 2010

Tu t’es vu quand t’as bu ?

C’est la première pensée  qui s’est cognée aux quatre coins de ma caverne crânienne  en me regardant dans la glace ce matin. De la vase semblait sortir des orifices et des orbites de ma trogne, en plus j’avais une coupe digne d’un york avec des dreads. C’est juré avec la fin de ma jeunesse s’achève la période vodka forever ! Je ne veux plus en consommer sous n’importe quelle forme, je le jure je n’absorberai plus aucun verre de vodka- pomme, cerise, fraise, malabar … et tout le reste de  la coupe de fruits. Rien que d’en reparler j’ai envie de gerber !

En théorie à trente ans on tient l’alcool, ce postulat est faut, c’est une autre satanée légende urbaine. A trente ans, tout comme le reste de notre corps, notre estomac et notre foie ne sont plus aptes à accueillir et filtrer les saloperies qu’on leur fait subir depuis 15 ans. Je les vois déjà sortir de ma bouche et sautiller sur mon bureau en agitant des pancartes réclament les cinq fruits et légumes frais et de me convertir aux principes alimentaires ayurvédiques.

Je veux bien faire des efforts, mais ils peuvent aller se faire foutre pour le bol de quinoa, les galettes de riz soufflet et le tofu !

Mes chères amies ont failli rajouter à leur lamentable forfait mon coma éthylique. Après avoir lourdement été lâchée, côté pathétique, je n’ai plus aucun complexe.

Il faut absolument que je fasse quelque chose. Je ne peux pu vivre de cette façon.

Adieu monde parisien cruel. Je me casse très loin de toutes ces futilités. J’ai besoin d’un break.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




fictiontwilightdomination |
poèmes d'une romantique ... |
C'est de l'autre côté de ma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poésie net
| Conversation-Evasion
| Morganedoc